POURQUOI CONSULTER?


- Pour améliorer ma qualité de vie quotidienne: stress, mal-être, anxiété, sommeil

 -   Mieux gérer mes émotions, me sentir plus serein(e), plus confiant(e),

 - Traverser plus aisément les crises de vie,  événements complexes, inhabituels ou douloureux        (deuil, séparation, divorce, maladie, retraite, naissance, difficultés éducatives...),

 - Améliorer les relations professionnelles, sociales  ou affectives,

-  Trouver des soutiens dans mes relations de couple,mieux comprendre mon partenaire,

 - Je recherche un mieux être dans ma vie, atténuer des douleurs physiques ou psychiques,  ou des comportements  qui me  sont défavorables,

- Je veux mieux me connaitre, me réaliser, trouver mes aspirations véritables.

            

« La plupart des gens ne veulent rien savoir de leur histoire et, de ce fait, ignorent aussi qu’au fond elle détermine en permanence leur conduite, parce qu’ils vivent dans leur situation d’enfance, refoulée et non résolue. Ils ne savent pas qu’ils redoutent et fuient des dangers autrefois réels, mais qui ont cessé depuis longtemps de l’être ».                                                                                                                                                                                                                                            Alice MILLER 

                                                                                                                                                                                                                                   

Dès la naissance, la construction de la personnalité se forge en interaction avec notre caractère propre et notre vécu. Les événements ressentis comme douloureux et que nous avons souvent oubliés, les vécus  traumatiques de l’enfance, nous ont amené à développer les comportements d’adaptation qui nous caractérisent (timidité, humour, combativité, méfiance...) et peuvent constituer notre force, notre fragilité, ou une sensibilité particulière.

Mais ce vécu de souffrance inconscient, ou en partie conscient, reste inscrit dans le corps, dans notre cerveau. Un événement anodin ou douloureux de la vie peut réactiver un souvenir lié à ce vécu et générer ou renforcer un symptôme ; ou bien nos comportements d’adaptation peuvent devenir inopérants. Cela donne lieu à des perturbations dans la vie personnelle sociale et/ou la santé. Il s’agit de stress, d’anxiété, de douleurs diverses, de problèmes relationnels, de sentiments dépressifs, de peurs irraisonnées, d’échecs à répétition, de manque de confiance en soi...

Il est alors très difficile de trouver une solution seul, l’origine réelle du problème nous étant en partie inconnue.

C’est pourquoi une démarche thérapeutique peut être envisagée afin d’être accompagné pour comprendre, exprimer, dépasser ces problématiques.